Propriétés de l’huile essentielle de camomille bleue

Sommaire

L’huile essentielle (HE) Tanacetum annum est aussi connue sous le nom de camomille bleue, ou camomille du Maroc. Comme ce dernier nom l'indique, la plante est originaire du Maroc.

Appartenant à la famille des astéracées, cette plante vigoureuse abonde partout en Europe, et est reconnaissable à ses fleurs d’une couleur jaune d’or.

L’huile est obtenue à partir de la distillation des tiges fleuries et possède de puissantes propriétés anti-prurigineuses, antihistaminiques et anti-inflammatoires. On vous en dit plus dans cette astuce !

Bienfaits de l’huile essentielle de camomille bleue sur la peau

L’huile de camomille bleue est très efficace pour apaiser l’épiderme. Elle peut ainsi s’appliquer pure sur la peau en cas :

  • de démangeaisons, comme le prurit allergique ;
  • de crise allergique, urticaire ou éruptions cutanées ;
  • de rougeurs irritatives, ou inflammations sur des zones sensibles ou irritées.

L'huile de tanaisie étant concentrée en principes actifs, elle peut également être diluée à hauteur de 30 ou 40 % dans une huile végétale comme l’amande douce ou le calendula.

Le mélange sera alors utilisé comme onction ou sous forme de massage pour soulager et réparer :

  • les rougeurs urticantes ;
  • les dermatoses irritatives ou allergiques.

En cas de coups de soleil, on peut associer l’huile de camomille bleue à des huiles essentielles comme la lavande, l’hélichryse ou le géranium rosat.

Le mélange obtenu permettra de soulager et apaiser une peau agressée et/ou légèrement brûlée.

Propriétés antihistaminiques et anti-inflammatoires de la camomille bleue

Forte de ses propriétés antihistaminiques, l’huile de camomille bleue se révèle une alliée précieuse pour :

  • aider à prévenir et soulager les crises d’asthme ;
  • lutter contre les symptômes allergiques, notamment à l’approche du printemps (il suffit de placer deux gouttes d'HE dans un mouchoir et de respirer dedans quatre à six fois par jour dès l'apparition des pollens allergisants) ;
  • soulager l’asthme nerveux chez l’enfant.

De plus, la présence de chamazulène dans sa composition donne à l’huile de tanaisie des vertus anti-inflammatoire et anti-douleurs. Son usage est ainsi indiqué en cas de rhumatismes, tendinites, sciatiques, névrites ou arthrite.

Précaution d'usage des huiles essentielles

L’emploi de l’huile essentielle de tanaisie nécessite néanmoins plusieurs précautions d’usage en raison de la présence de cétones, substances chimiques potentiellement nocives, dans sa composition. Son usage est ainsi déconseillé :

  • pendant la grossesse et l’allaitement ;
  • chez les jeunes enfants ;
  • chez toutes les personnes souffrant d’épilepsie.

Enfin, en raison de la puissance des huiles essentielles en général :

  • Avant toute utilisation, pure ou diluée, effectuez un test préalable sur le pli du coude.
  • Évitez tout contact avec les muqueuses ou les yeux.
  • Conservez toutes vos huiles essentielles hors de portée des enfants, à l’abri de la lumière et dans un endroit sec.

Pour approfondir la question :