Bienfaits de l'huile essentielle de laurier noble

Sommaire

L'huile essentielle de laurier noble présente de nombreux bienfaits pour la santé... même si c'est un produit auquel il faut faire attention.

Toutes les infos dans notre astuce.

Propriétés naturelles du laurier noble

Pour les adeptes de l'aromathérapie, l'huile essentielle de laurier noble sera sans aucun doute un incontournable de leur armoire à pharmacie. Elle a en effet des pouvoirs : 

  • Expectorant et mucolytique : elle est ainsi indiquée diluée en friction dans le traitement des affections respiratoires : rhume, grippe, bronchite, etc. Elle peut être utilisée en complément de l'huile essentielle de menthe poivrée ou de basilic.
  • Antifongique et antibactérien : elle est indiquée pour lutter contre les mycoses, les abcès, les aphtes, etc. Elle s'applique directement sur la zone à traiter. Il est également possible d'utiliser l'huile essentielle de cannelle comme antibactérien.
  • Antistress : il est possible de mettre une goutte d'huile essentielle de laurier noble sur un demi-sucre avant un événement important : examen, concours, entretien d'embauche, etc. Son pouvoir relaxant est appréciable. Pour se détendre, miser sur la lavande ou la camomille. 

Huile essentielle de laurier noble : attention aux contre-indications

Le laurier noble est à utiliser avec précaution. Tout d'abord, il ne faut pas se tromper de plante. En effet, mis à part le laurier noble, également appelé laurier sauce, toutes les autres espèces de laurier sont toxiques pour l'homme.

En achetant l'huile essentielle en pharmacie, il ne devrait toutefois pas y avoir de mauvaise surprise. Faites tout de même attention :

  • Aux allergies : avant la première utilisation, faire un test cutané pour vérifier sa réaction. Pour cela, diluer l'huile essentielle de laurier noble dans de l'huile végétale et en mettre sur la peau. En l'absence de réaction sous 48 heures, il est possible d'utiliser le produit. Sinon, prendre garde... En effet, le laurier noble est source d'allergie, tout particulièrement chez les personnes ayant un terrain propice (allergies, peau sensible, etc.).
  • À l'endormissement : le laurier noble a aussi un pouvoir narcotique, le pendant de ses propriétés antistress.
  • Au public visé : il faut savoir que les huiles essentielles sont totalement déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants en bas-âge. Elles sont également à utiliser avec précaution dans l'environnement d'un chat. 

Pour finir, l'automédication doit être pratiquée avec prudence. En cas de doute, il faut demander l'avis d'un médecin ou de son pharmacien.

Pour approfondir le sujet :

  • Bien choisir et bien utiliser ses huiles essentielles, cela s'apprend ! Voici nos conseils.
  • Vous aimez les lauriers ? Vous pouvez en faire pousser dans votre jardin : laurier sauce, laurier rose, laurier-tin... N'espérez toutefois pas faire vos propres huiles essentielles, il faut des kilos de feuilles pour quelques gouttes !
  • Téléchargez gratuitement notre guide pratique des médecines douces pour apprendre à vous soigner avec les plantes mais aussi avec la médecine chinoise, l'acupuncture ou encore la luminothérapie.