Huile essentielle de pin sylvestre

Sommaire

L'huile essentielle de pin sylvestre évoque par son parfum, une longue marche en forêt où spontanément l'on respire profondément pour laisser infuser en nous la fragrance du pin si enchanteuse.

Découvrons ses vertus énergétiques, anti-rhumatismales et respiratoires puissantes dans notre article.

Pin sylvestre : conifère résineux élégant dans la nature

Le pin sylvestre, Pinus sylvestris, ou pin commun du Nord, de Russie, de Riga, d'Écosse, des Vosges, est un grand arbre de plus de 30 mètres de haut, peu exigeant en ce qui concerne la qualité du sol et ses besoins en eau.

Aussi, on le trouve sur les sols sablonneux. Par son système racinaire-pivot, il sait atteindre les nappes phréatiques :

  • ses feuilles, qui sont des aiguilles, sont réunies par paire ;
  • son écorce est de couleur brun-rouge ;
  • ses bourgeons grandissent à l'extrémité de ses branches ;
  • les rameaux sont ses organes reproducteurs ;
  • ses cônes mâles ont beaucoup de pollen et ses cônes femelles qui sont dressés et allongés contiennent les ovules et donnent les pommes de pin ; après la fécondation, ils s'arrondissent, puis s'inclinent ;
  • ses graines se libèrent au prochain printemps.

Composition de l'huile essentielle de pin sylvestre

Les jeunes bourgeons sont cueillis en mars et avril pour obtenir une huile essentielle ou bien être séchés. Ce sont les aiguilles produisent l'huile essentielle. La résine, par distillation, donne l'essence de térébentine, (substance incolore et collante devenant jaune d'or avec l'oxydation), pour la préparation de baumes et pommades contre les douleurs rhumatismales.

L'huile essentielle est riche en résine, vitamine C, pinène et phellandrène.

Si les bourgeons du pin (appelés bourgeons de sapin) sont sans toxicité, l'huile essentielle, elle, s'utilise avec un avis médical et une prescription. Elle est contre-indiquée aux enfants de moins de 6 ans.

Vertus médicinales de l'huile essentielle de pin sylvestre

L'huile essentielle est anti-rhumatismale, désinfectante, antiseptique respiratoire, adoucissante et tonique ainsi que balsamique.

Par son parfum frais, âpre et puissant, elle dégage les bronches et est donc précieuse en hiver contre la sensibilité au froid et les affections virales et bactériennes. L'huile essentielle « mobilise les défenses naturelles de l'organisme et les forces psychiques » :

  • l'action cortisone-like (comme la cortisone) de ses principaux constituants rend l'huile essentielle tonifiante ; elle agit contre la fatigue nerveuse et physique ;
  • elle provoque la transpiration ;
  • elle soigne la bronchite, la sinusite, la laryngite, le rhume, le rhume des foins ;
  • elle est utile contre l'hypertension.

Huile essentielle de pin sylvestre : contre la fatigue

La famille des Abiétacées, nommées Pinacées en botanique, recouvre tous les arbres résineux. Ils sont « comme nos ancêtres aromatiques ». L'inhalation aromatique est douce au moral et aux cellules, car les molécules aromatiques favorisent les échanges gazeux. Le corps humain est ainsi mieux oxygéné, et donc tonifié.

Mélangez (selon A. Blondel) dans 30 ml d'huile de jojoba :

  • 1 ml d'huile essentielle de pin sylvestre ;
  • 1 ml d'épinette noire ;
  • 1 ml de kunzea.

Diffusez quelques gouttes de cette préparation pendant 10 minutes dans la journée, mais pas en soirée. Ou déposez 6 gouttes sur vos pieds, vos mains, ou le thorax, les surrénales et la colonne vertébrale afin de « recharger le corps en soutenant la production de cortisol tout en favorisant une bonne oxygénation ».

Un flacon de 10 ml d'huile essentielle bio coûte environ 10 €. Vous le trouverez dans une pharmacie, un magasin biologique ou par correspondance.