Sommaire

Il existe de nombreuses huiles essentielles de menthe. Les plus connues sont les huiles essentielles de menthe poivrée, de menthe nanah et de menthe bergamote. L'huile essentielle de menthe est la réponse aromatique à la douleur, aussitôt après un choc sans plaie et sur une étendue limitée. Toutes les médecines du monde apprécient également ses vertus digestives. Découvrons en détail les bienfaits des huiles essentielles de menthe.

Les menthes : le genre Mentha 

Dans la nature, c’est souvent par son parfum que la menthe nous attire. Au cours d’une promenade le long d’un ruisseau, nous sentons l’odeur prononcée de cette plante qui se présente en taches mauve-lilas recouvertes de papillons et d'abeilles.

Ce genre est doté d'un pôle végétatif puissant :

  • Les tiges feuillées s'étendent largement à terre.
  • Le développement des rhizomes est fort : un pied de menthe peu vite recouvrir une grande étendue.
  • Les fleurs discrètes sont de forme simple, de couleur pastelle allant du blanc, rosé, mauve au bleu-lavande (comme la menthe pouliot).
  • Les feuilles vertes sont assez petites.
  • La plante se multiplie par stolons et fleurit de juin à août.

Huile essentielle de menthe poivrée : un arôme saisissant

L'arôme de l'huile essentielle de menthe poivrée surprend par son aspect coupant et agressif de la muqueuse buccale et ORL et des voies respiratoires hautes. Une simple olfaction d’huile essentielle de menthe poivrée, et c’est toute cette région qui semble saisie, puis le corps entier : les régions digestives et génito-urinaires, ainsi que celle du cœur s'en trouvent renforcées, détendues. Les grandes fonctions vitales sont maîtrisées et régulées, le corps est calmé.

« Lors d'une olfaction attentive, l'esprit est comme rafraîchi, ragaillardi, vivifié : naît un calme intérieur profond. » Rencontrer les plantes, approche par la méthode de Goethe, Christian Escriva et Jean-Michel Florin.

Bienfaits de l'huile essentielle de menthe poivrée

Troubles digestifs

L’huile essentielle de menthe poivrée est un très bon remède en cas de troubles digestifs telles que les coliques, les diarrhées et les vomissements (elle relaxe et apaise les muscles lisses gastro-intestinaux).

Lire l'article Ooreka

Petits désagréments du quotidien

L'huile essentielle de menthe poivrée agit également pour les rhumes, les petites blessures, les migraines et maux de tête, la fièvre et les brûlures. Elle ouvre l'appétit, régule le rythme cardiaque en diminuant les palpitations (elle est hypertensive et vasoconstrictrice), détoxifie l'organisme en drainant le foie, les reins et les intestins, apaise, rafraîchit ou réchauffe selon les besoins (son effet réfrigérant permet une action locale analgésique et anesthésiante qui calme la douleur).

Elle supprime les vers, apaise les démangeaisons, tue les virus et les microbes grâce à son action antivirale et antibactérienne) et éloigne les moustiques.

Stimulant psycho-émotionnel

L'huile essentielle de menthe poivrée agit sur le système nerveux : elle intensifie la capacité de concentration, stimule et vivifie l'esprit.

Précautions d’emploi de l’huile essentielle de menthe poivrée

Les voies d’utilisation orale et cutanée de l’huile essentielle de menthe poivrée sont les meilleures, mais attention, elle est dermocaustique et peut donc irriter la peau. Elle est donc à éviter en application sur les tempes en cas de migraine car la peau de cette région est particulièrement fine (on mettra plutôt quelques gouttes sur la nuque). Elle peut toutefois s'utiliser pure sans courir de risque en cas de choc (doigt pincé dans une porte, choc lors d'une activité sportive...) et sur une petite surface.

En raison de sa teneur en cétones neurotoxiques, l’huile essentielle de menthe poivrée est contre-indiquée chez les femmes enceintes, les mères qui allaitent, les enfants de moins de 7 ans et les personnes âgées fragilisées.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Les autres huiles essentielles de menthe

Les huiles essentielles de menthe sont nombreuses. En voici quelques-unes.

  • Menthe des champs : elle est encore plus forte que la menthe poivrée.
  • Menthe du Canada : ses effets se concentrent d'abord sur le physique, puis sur l’esprit, qui s'en trouve réconforté.
  • Menthe pouliot : par sa couleur, on dit qu’elle est la lavande des menthes.
  • Menthe verte, très douce, aux nombreuses vertus : elle désencombre les voies respiratoires (en cas de bronchite entre autres), soulage les troubles digestifs, lutte contre le stress, les angoisses et la fatigue en ayant un effet relaxant, (contrela nervosité), elle est cicatrisante, elle éloigne les tiques et est antalgique (en cas de sciatique notamment).
  • Menthe sylvestre ou menthe à longues feuilles.
  • Menthe crépue.
  • Menthe bergamote : elle ne contient ni menthol, ni cétone monoterpénique, contrairement à la menthe poivrée ou la menthe nanah.
  • Menthe nanah : c’est en mélangeant ses feuilles à celles du théier que se prépare le thé berbère.