Bien choisir ses huiles essentielles

Sommaire

Bien choisir ses huiles essentielles

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

De plus en plus de gens souhaitant se soigner naturellement se tournent vers les huiles essentielles. Pourtant, pour que celles-ci soient parfaitement efficaces, il faut qu’elles soient de bonne qualité.

Voici toutes les clés pour bien choisir ses huiles essentielles.

 

 

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

 

1. Assurez-vous des caractéristiques de l’huile essentielle

Après avoir choisi une huile essentielle en fonction de ses vertus et des bienfaits qu’elle peut vous apporter, il faudra vous intéresser à certaines de ses caractéristiques.

Lire l'article Ooreka

Pour être dite de qualité, une huile essentielle doit être :

  • pure ;
  • naturelle ;
  • totale.

Pure

L’huile essentielle doit être pure, c’est-à-dire non diluée. Elle ne doit en aucun cas contenir autre chose que de l’huile essentielle proprement dite.

Naturelle

Une huile essentielle de qualité doit être naturelle, c’est-à-dire, dans l’idéal, issue de l’agriculture biologique (ce qui en fera un produit plus cher). De cette façon, vous pourrez être assuré que votre huile essentielle ne contiendra pas de pesticides, d’OGM...

Les huiles essentielles biologiques (au moins à 95 %) seront estampillées AB, Cosmébio ou Ecocert.

Totale

Attention aux prétendues huiles essentielles qui sont coupées avec des huiles minérales, des produits de synthèse ou autres. Ces éléments seront mentionnés sur le flacon s’ils existent.

2. Choisissez un flacon opaque

  • Les huiles essentielles sont des produits sensibles à la lumière. Inutile donc de vous attarder devant les flacons qui ne sont pas opaques, ils risquent de contenir un produit altéré.
  • De même si vous effectuez votre achat dans un magasin, contrôlez l’endroit où les huiles sont stockées. Plus elles seront exposées à la lumière, moins il faudra vous y fier.

Vous les trouverez facilement en pharmacie, en magasin diététique ou sur internet.

  • L’avantage des magasins est de pouvoir contrôler de visu la qualité du conditionnement et de vous assurer que la bague de sécurité du flacon est bien intacte.
  • Celui d’Internet est de disposer en ligne de toutes les informations nécessaires concernant le produit.
  • Quant aux pharmacies, elles sont les seules autorisées à vendre certaines HE. C'est par exemple le cas des huiles essentielles d'absinthe (Artemisia absinthium L. et Artemisia pontica L.), d'armoise (Artemisia vulgaris L., Artemisia herba alba Asso L. et Artemisia arborescens L.), de thuya (Thuya occidentalis L., Thuya Koraenensis Nakai et Thuya plicata Donn) ou encore de sauge officinale (Salvia officinalis L.).

3. Renseignez-vous sur le produit

Renseignez-vous auprès du producteur ou du fournisseur pour connaître les caractéristiques exactes des huiles essentielles que vous allez vous procurer.

Contrôlez toute une série d’informations essentielles :

  • le nom de l’huile essentielle ;
  • la partie utilisée de la plante pour obtenir l’huile essentielle ;
  • l’espèce et le nom botanique de la plante en latin, cela permet de distinguer les différentes huiles essentielles issues d’une même plante ;
  • fiez-vous au label HECT (huile essentielle chémotypée) ou HEBBD (huile essentielle botaniquement et biochimiquement déterminée) ;
  • sa date limite d’utilisation.

Par ailleurs, renseignez-vous pour connaître :

  • sa provenance (où les plantes ont été cueillies et son mode de culture) ;
  • la manière dont l’huile essentielle a été extraite (par distillation à vapeur d’eau, par pression à froid...).

Ces différentes informations sont tout aussi essentielles que l’huile elle-même. Vous devez pouvoir y avoir accès.

Néanmoins, une fois que vous aurez identifié une marque ou un fournisseur de confiance, vous pourrez aller directement à l’essentiel en contrôlant plus rapidement la qualité de votre produit et en vous attardant moins sur les conditions de culture ou de distillation.

4. Comparez les prix

Ce n’est qu’après avoir vérifié l’ensemble de ces informations que vous pouvez légitimement vous intéresser aux prix. Vous pouvez ainsi choisir le produit le moins cher à qualité égale en comparant point par point les différents critères qui viennent d’être évoqués.

Dans l’idéal, optez toujours pour un produit bio lorsque cela est possible (certaines plantes sauvages ne peuvent pas donner une huile essentielle bio, par définition).

Matériel pour bien choisir ses huiles essentielles

Imprimer
Huiles essentielles

Huiles essentielles

À partir de 3 € les 10 ml