Mycose du siège à vif et escarre talon nécrosé

Question détaillée

Question posée le 21/12/2014 par Coline lio

Bonjour,

Mon père (80ans) est en fin de vie, hospitalisé depuis 2 mois et demi suite à un syndrome coronarien majeur, compliquée d'une pneumonie, avec trois intubations/extubations. Il est maintenant en gériatrie, il a un escarre au talon nécrosé et une mycose à vif au niveau du siège que rien ne soigne. Il souffre et est sous morphine. Pourriez-vous svp me conseiller pour des traitements locaux ou internes à base d'huiles essentielles ?

Sachant qu'il a des pb de déglutition importants, je privilégierai plutot le ttt local.

Merci pour votre aide, merci pour lui.

Coline

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 26/12/2014 par un Ancien expert Ooreka

Chère Coline,
les escarres et les mycoses sont en effet des complications d'un alitement prolongé. Les gériatres font partie des médecins les mieux formés pour faire face à ce genre de complications. Pour les mycoses, un traitement antifongique type econazole est habituellement efficace. Pour les escarres, les traitement dépendent de l'étendue de la lésion, avec une détersion des tissus nécrosés et des traitements pour faire bourgeonner la plaie. Les traitements locaux types huiles essentielles n'apporteraient selon moi pas un bénéfice considérable, et sont à risque de surinfection et pourraient créer des allergies locales susceptibles d'aggraver les choses.
Discutez avec les gériatres des possibilités thérapeutiques, si un dermatologue est présent dans la structure son avis peut parfois être très éclairant pour les équipes.
Assurez vous que votre père ait bien un matelas "anti-escarre" , qu'il change de position régulièrement et qu'on lui apporte une alimentation très riche en protéines et glucides (les petits pots type fortimel par exemple)
Je vous souhaite bon courage.
Cordialement.
Dr Saul.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !